LES CABANES DE VIGNE

Une centaine de cabanes de vigne sont réparties
sur le territoire de la commune

cliquez sur la vignette pour agrandir l'image

cabane1.jpg
  1. La vigne, richesse historique de Voutezac

    - Dès l'époque gallo-romaine, Voutezac fait partie du territoire de l'Église (« ager Ecclesiae »).
    De Vignols à Allassac, le flanc des coteaux ensoleillés, à la limite des schistes et des grès, est particulièrement propice à la culture de la vigne.

    - Aux ve et vie siècles, cette bonne terre à vin, à revenu élevé, appartenait aux premiers évêques de Limoges qui ont édifié à Voutezac une de leurs premières églises. Ils sont les hauts seigneurs de cette « châtellenie » qui est aménagée en forteresse aux environs du xe ou xie siècle.

    - Jusqu'à la Révolution, les vignobles des évêques de Limoges seront exploités par toutes sortes de « sous-traitants » (ordres monastiques ou petits seigneurs) qui leur versent des redevances.

    - Au xixe siècle. après la disparition des grandes propriétés ecclésiastiques et le morcellement des domaines nobiliaires, les propriétés viticoles, passées aux mains des petits agriculteurs, sont souvent réduites à 2 ou 3 hectares, souvent, même, moins. Chaque propriétaire a construit, au coeur de son petit domaine, une cabane.

  2. Les cabanes, symbole identitaire.

    - La vigne exige des soins méticuleux et constants. Sa cabane est, pour le vigneron, une petite « résidence secondaire ». Il l'a construite avec amour, souvent au pied d'un bel arbre qui lui fera de l'ombre en été. Il y récolte l'eau de pluie dans une grande cuve attenante, il y mange, il y dort et l'hiver il y fait du feu (de très nombreuses cabanes possèdent une cheminée).

    - Malheureusement, après la crise dramatique du phylloxéra en 1890 et malgré l'utilisation de porte-greffes issus de plants américains insensibles à la maladie, tous ces petits propriétaires seront finalement contraints à arracher leur vigne et à se reconvertir : d'abord dans la culture du tabac, puis dans l'arboriculture et l'élevage.

    - Les vignes ont disparu mais les cabanes sont restées, fragiles témoins de cette identité viticole qui caractérise Voutezac. Au bourg et dans les villages, une majorité de maisons sont des maisons vigneronnes, avec leur entrée de cellier voûtée, sous un large escalier de pierre d'ardoise qui conduit à la demeure.

    - Les cabanes, dans leur diversité, reflètent le goût de leur propriétaire pour la belle construction traditionnelle à murs de schiste ou de grès, toits d'ardoises à quatre pentes, à deux pentes, à croupes, etc., belles portes cloutées en chêne ou en châtaignier.

    - Sur chaque cabane se lit une histoire particulière ; chacune porte, sur ses murs lézardés, sur sa toiture enfoncée, le poids immense du souvenir.

  3. L'intérêt touristique des cabanes

    - Aujourd'hui la quête du patrimoine ancestral, la recherche d'un tourisme culturel et naturel, inscrivent ces cabanes de façon authentique et forte dans un projet d'aménagement touristique.

    - On les voit à tous les détours des routes départementales et des chemins de randonnées : soit à flanc de coteau d'où la vue s'étend jusqu'aux confins bleutés de la ligne des Puys, soit au milieu des vastes ondulations vertes où leur silhouette se détache avec la précision d'un tableau.

    cabane14.jpg

cabane2.jpg
cabane3.jpg cabane4.jpg
cabane5.jpg cabane6.jpg
cabane7.jpg cabane8.jpg
cabane9.jpg

Au bout de 5 années de tractation et de travaux, nous avons pu restaurer cette première cabane de vigne (toiture, faîtage, arêtiers, consolidation des murs).

Deux autres seront ensuite restaurées : l'une en 2004, l'autre en 2006.

Le 31 juillet 2002, Madame Paule Ferracci, au nom de l'A.S.V.S., est intervenue à la télévision régionale FR3 Limousin, pour évoquer le problème de la sauvegarde des cabanes de vigne de Voutezac qui font partie d'un patrimoine menacé de disparition. Ce reportage a été repris par FR3 Île de France.

La presse régionale - « La Montagne » et « Le Populaire du Centre » - a également traité ce sujet.

*************************************

Un aperçu de la « réclame » pour des vins voutézacois
au début du siècle dernier

cliquez sur la vignette pour agrandir l'image

cabane10.jpg cabane11.jpg cabane12.jpg cabane13.jpg

Haut de page